Landing zone cloud réseau

Landing zone Cloud : les meilleures pratiques pour la conception et la gestion du réseau 

12/12/2023
Cloud

Vous réfléchissez à franchir le pas vers le Cloud : peut-être cherchez-vous à migrer vos activités existantes ou à vous lancer dans un tout nouveau projet. La construction d'une Landing Zone devient impérative pour répondre aux défis soulevés par le Cloud. 

Quelles que soient vos motivations, vous souhaitez maitriser son potentiel pour une innovation rapide, une évolutivité́ instantanée, des coûts optimisés. Et c'est avec une approche méthodique que notre réflexion débute, plaçant le volet réseau au cœur de la gouvernance Cloud.
Dans cet article, nous explorerons en détail les meilleures pratiques pour la conception et la gestion du réseau au sein de la landing zone. Cela inclura le choix de la région, la segmentation, la connectivité, la sécurisation.

Gestion du réseau au sein de la landing zone : Comment choisir la région de son Cloud Provider ?

Le choix de la région du cloud provider revêt une importance capitale. Il peut être porté par la proximité géographique des utilisateurs finaux. Optez pour une localisation qui minimise la latence pour assurer que les ressources cloud soient accessibles rapidement, offrant ainsi une meilleure réactivité aux besoins opérationnels. C’est un point essentiel de la landing zone
De même la conformité réglementaire est un élément déterminant dans ce choix. Tenez compte des exigences légales liées au stockage et au traitement des données dans les différentes régions. Cela garantit que votre infrastructure respecte les normes et régulations en vigueur (GDPR/RGPD, PCI DSS).
Pour renforcer la résilience et la reprise après sinistre, vous pouvez opter pour des régions multiples. La distribution de vos workloads sur différentes régions assure une redondance, minimisant ainsi les interruptions potentielles. Cette approche garantit une disponibilité continue de vos services, même en cas d'incidents majeurs.

Quelle segmentation réseau mettre en place dans le cadre de la landing zone ? 

L'objectif  principal de la segmentation du réseau est d'assurer une isolation logique entre les différentes parties de l'infrastructure. Cette pratique s'avère importante pour renforcer la sécurité, la gestion des performances, et la flexibilité opérationnelle de votre environnement cloud.
L’une des bonnes pratiques de la landing zone consiste à utiliser plusieurs VPC (Virtual Private Cloud) ou VCN (Virtual Cloud Network) pour isoler les workloads. Cette segmentation est essentielle pour créer des environnements virtuels distincts, limitant ainsi la surface d'attaque en cas de compromission d'une partie du réseau.
Au sein de chaque VPC ou VCN, l'utilisation de subnets ou sous-réseaux permet d'isoler spécifiquement les ressources telles que les load balancers, les serveurs applicatifs, et les bases de données. Cela offre une granularité plus fine dans la gestion des accès et des autorisations, permettant un contrôle précis sur le trafic entre les différents éléments de l'infrastructure.
Complémentaire à cette segmentation, la mise en œuvre d’ACL (liste de contrôles d’accès) constitue une pratique recommandée. Les Security Lists, Network Security Groups définissent des règles de filtrage du trafic, régissant les communications entre les segments du réseau. Cela renforce la sécurité en autorisant uniquement le trafic nécessaire.

Connectivité réseau et landing zone : comment faciliter l'intégration des infrastructures existantes OnPremise avec les services Cloud pour assurer leur interopérabilité ?

L'objectif principal de cette phase dans la landing zone est de garantir une communication transparente entre les ressources existantes OnPremise et celles hébergées dans le cloud, tout en assurant une gestion efficace de l'accès et de la sécurité.
Pour atteindre cette connectivité, vous avez la possibilité d’utiliser des connexions VPN ou des interconnexions dédiées. Les connexions VPN sont particulièrement utiles pour établir des tunnels sécurisés sur Internet, offrant une solution flexible pour les entreprises qui souhaitent étendre leur réseau vers le cloud de manière sécurisée et abordable. D'un autre côté, les interconnexions dédiées fournissent des liaisons directes, hautes performances et sécurisées entre les réseaux locaux et les réseaux du fournisseur cloud.
Il est important de souligner que la connectivité réseau ne se limite pas uniquement à la liaison entre les réseaux onPremise et le cloud. Elle englobe également la communication au sein du cloud, entre différentes régions, zones de disponibilité, et services. Cette connectivité contribue à garantir une disponibilité continue des services.
Vous aurez donc compris que cette connectivité a pour finalité de créer un environnement unifié et cohérent, essentiel à la réussite d'une landing zone sur le cloud.

Garantir une sécurité optimale du réseau et assurer la protection des données sensibles avec la landing zone

Cette étape de sécurité au sein de la landing zone a pour objectif de garantir la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des données, ainsi que d'assurer la protection contre les menaces potentielles. 
Une pratique fondamentale est le chiffrement des données à l'aide de protocoles sécurisés. En mettant en place des connexions chiffrées, vous sécurisez les communications entre les différents éléments de votre infrastructure cloud. Cela assure que même en cas d'interception, les données demeurent inintelligibles pour les tiers non autorisés.
La surveillance continue du réseau vous aide pour détecter toute activité suspecte. En utilisant des outils de détection d'intrusion et de surveillance des journaux, vous pouvez identifier rapidement les anomalies et prendre des mesures correctives. Cette approche proactive permet de maintenir un niveau élevé de sécurité en anticipant les menaces potentielles avant qu'elles ne deviennent problématiques.
Cet article, concentré sur le volet réseau de la landing zone du cloud, fait partie d'une série d'articles consacrés à la landing zone cloud. Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter afin de ne pas manquer notre prochain article consacré à la sécurité dans le cloud
 

copy-link