webleads-tracker

Sécurisez vos bases de données Oracle Standard Edition avec Dbvisit Standby

Vous êtes ici

Sécurisez vos bases de données Oracle Standard Edition avec Dbvisit Standby

Données

0 Commentaires

Vous voulez minimiser des pertes de données (RPO=Recovery Point Objective) et éviter une longue interruption de service (aussi connu sous le terme RTO=Recovery Time Objective) et pour vos bases de données Oracle ? Dbvisit Standby est une solution intéressante et désormais disponible en version 9.

Pour les clients disposant de Oracle Database Enterprise Edition, la première solution qui vient à l’esprit est évidemment Data Guard. En effet, Data Guard permet de répliquer toutes les modifications d’une base de données Oracle et de synchroniser une copie installée sur un deuxième serveur typiquement hébergé sur un site de secours. En cas de désastre, ceci permet donc de minimiser les pertes de données voire les éviter totalement et également de minimiser l’indisponibilité de la base de données après le basculement sur le site secondaire. 

Comme la fonctionnalité Data Guard n’est malheureusement pas disponible pour la Standard Edition, les clients ont dû recourir à des solutions alternatives. Des nombreuses solutions existent, allant des scripts sortis de la boîte à outils DBA jusqu’à des solutions tierces.  

Une solution qui se démarque cependant du lot est Dbvisit Standby. Ce produit est entretemps disponible en version 9, est donc un produit mature et éprouvé, a été mis en œuvre chez des milliers de clients dont aussi des nombreux clients de Digora.

L’architecture Dbvisit Standby

Dbvisit Standby contient 4 composants :

  • Dbvserver - la Console Centrale et Interface Utilisateur.
  • Dbvagent - l’agent qui s'exécute sur chaque hôte
  • Standby Core - le cœur de Dbvisit Standby à partir duquel les fonctions de base peuvent être exécutées.
  • Dbvnet - le composant réseau qui permet une communication sécurisée pour les composants Dbvisit Standby entre le primaire et le standby

Architecture Dbvisit Standby

Dbvisit Standby maintient à jour la base de données de secours à jour en expédiant les journaux d'archive de la base de données primaire et en les appliquant à la base de données de secours. Le site principal et le site de secours peuvent utiliser les configurations ASM, OMF ou même Oracle RAC.

Les fonctionnalités principales de Dbvisit Standby

Exposer toutes les fonctionnalités de Dbvisit nousprendrait trop de temps, mais exposons quelques fonctionnalités et caractéristiques importantes.

L’interface utilisateur

Toutes les opérations (setup, actions base de données, recovery et switchover, monitoring & reporting, alerte) peuvent être gérées à travers une interface graphique intuitive ou par ligne de commande et via le CLI dbvctl.

Interface utilisateur de Dbvisit Standby

L’activation d’une base secondaire

La principale raison d’être de Dbvisit Standby est la possibilité d’activation de la base secondaire après un sinistre sur la base de données primaire. Cette activation peut être manuelle via le GUI ou CLI ou encore entièrement automatique via un process supplémentaire installé sur un autre serveur.

Activation d'une base secondaire Dbvisit Standby

Faire un test de Failover

Il est toujours recommandé de tester régulièrement la procédure de failover. Dbvisit Standby permet de le faire de deux façons :

  • En prenant un backup de la base de données secondaire, qui, en l’activant et après test vous permet de réinstancier la base de données secondaire moyennant le backup (3) ;
  • En activant la base de données secondaire en lecture pour valider qu’elle est dans un état cohérent (4).

Test de failover Dbvisit Standby

L’option Standby Snapshot

Récemment Dbvisit a introduit la fonctionnalité de snapshot dans Dbvisit Standby. Elle permet de créer une copie de la base de données secondaire qu’on peut exploiter pour d’autres besoins que de la Disaster Recovery. Pour le faire, on s’appuie sur la fonctionnalité de snapshot intégrée au Volume Manager (LVM) de Linux.  

Un snapshot est un cliché d’un volume à un instant T. C’est une opération rapide, même pour les volumes importants et ne nécessite pas forcément beaucoup de ressource disque.

Dbvisit Standby Snapshot

Les cas d’usages sont multiples : on peut l’utiliser pour des besoins de tests Disaster Recovery, on peut l’utiliser pour des besoins de tests applicatifs uniques ou encore pour permettre un rafraîchissement régulier des environnements.

Dbvisit Standby Snapshot

Dbvisit, la solution pour garantir des RPO et RTO optimums

Dbvisit Standby est la solution par excellence pour garantir un RPO et RTO optimums pour vos bases de données Oracle Standard Edition : facile à mettre en œuvre, fiable, éprouvée et riche en fonctionnalités.  

Avec la nouvelle fonctionnalité qui permet de créer des snapshots sur la standby, cela vous ouvre de nouveaux usages intéressants.

Si vous voulez en savoir plus et/ou intégrer cette technologie dans vos environnements, contactez Digora !

 

Plus d’information

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Captcha, confirmez l'envoi du formulaire
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.