Retrouvez-nous le 14/04 pour notre Webinar "Quelle démarche pour votre stratégie de gestion de données ?". Je m'inscris

✖︎
Digora blog

Réplication bi-directionnelle entre deux bases de données Oracle avec l'outil GoldenGate

07/01/2011
A trier

Une importante société de télécommunications souhaite mettre en œuvre une réplication synchrone entre deux bases de données Oracle dans une configuration active-active, l’une étant en France, l’autre aux États-Unis.

Contraintes

Les utilisateurs de chaque continent doivent se connecter en priorité sur l’infrastructure informatique locale (les utilisateurs Européens sur l’infrastructure localisée en France et les utilisateurs Américains sur l’infrastructure localisée aux États-Unis). Le contenu des deux bases de données doit être identique et synchronisé en temps réel.

Les bonnes questions

  • Quelle méthodologie adopter ?
  • Comment optimiser l’ensemble du matériel existant ?
  • Comment respecter les contraintes de réplication temps réel à distance ?
  • Quels outils utiliser ?

Les choix effectués et la mise en œuvre

  • Mise en œuvre d’un Plan de Continuité de l’Activité (PCA) entre les deux infrastructures
  • Réplication bidirectionnelle entre les deux sites (considérés tous deux comme des bases de production tout en jouant aussi un rôle de secours) au moyen de la solution Oracle GoldenGate
  • Adaptation mineure des applications par les éditeurs pour les rendre conformes à la réplication bidirectionnelle
  • Intégration de la réplication GoldenGate avec la configuration de haute disponibilité Oracle Real Application Cluster (RAC) et Data Guard déjà existante

Bilan du projet

Un véritable succès pour ce projet mené sur une technologie novatrice :

  • Respect des engagements contractuels de la société vis-à-vis de ses clients
  • Amélioration du Plan de Reprise d’Activité (PRA) : tolérance à de multiples pannes et à un désastre
  • Répartition de charge possible entre les sites grâce à la synchronisation bidirectionnelle des bases de données en temps réel
  • Faible impact de la distance sur les latences entre les deux bases de données
  • Reprise automatique de la réplication GoldenGate en cas d’interruption

En cas de désastre :

  • Continuité de service (aucun arrêt de production)
  • Aucune maintenance ni intervention humaine nécessaire
  • Perte de données négligeable