Retrouvez-nous le 14/04 pour notre Webinar "Quelle démarche pour votre stratégie de gestion de données ?". Je m'inscris

✖︎
Digora blog

Monter de version une base Oracle RAC avec un temps d'interruption minimum

18/02/2011
A trier
Un célèbre Etablissement Public de la filière équine utilise Oracle 9i RAC sur AIX, dans des partitions LPAR sur deux serveurs physiques IBM AIX. La base de données est utilisée par l'application métier de cet Etablissement.
Une migration vers Oracle 10g RAC a été décidée. Comment préparer la nouvelle configuration sur les mêmes serveurs physiques tout en limitant au maximum l'arrêt de production ?

Contraintes

Migrer une configuration Oracle RAC de 9i à 10g tout en gardant les mêmes serveurs physiques pose un challenge technique. En effet, on ne peut pas faire cohabiter plusieurs versions du Cluster Oracle sur les mêmes serveurs. Digora a donc étudié avec le client les différentes options possibles.

Les différentes possibilités

Solution 1:

Cette première solution envisagée est de "casser" le Cluster Oracle 9i existant, en ne le faisant tourner pendant la phase de migration que sur un seul serveur. Il devient dès lors possible d'installer Oracle 10g RAC sur le deuxième serveur et de préparer la migration de la base vers ce dernier. Une fois le travail terminé, et la migration effectuée, il sera alors possible d'ajouter le premier serveur au Cluster Oracle 10g.

Cette solution comporte quelques inconvénients :

  • Pendant une phase transitoire, il n'y a plus qu'un seul serveur au maximum en Production, donc plus de haute disponibilité
  • Il sera impossible d'effectuer les tests de recette technique complets entre les deux serveurs de la nouvelle configuration du Cluster Oracle 10g (tests de reconfiguration automatique sur incidents, etc...).

Solution 2:

Cette deuxième solution consiste :

  • à garder en production les deux partitions AIX LPAR du Cluster Oracle 9i RAC en production
  • à créer deux nouvelles partitions LPAR sur lesquelles il sera possible d'installer Oracle 10g RAC, d'effectuer toutes les recettes techniques et fonctionnelles appropriées et enfin de migrer la base de Production vers Oracle 10g RAC tout en gardant le système précédent Oracle 9i RAC sous la main en cas de retour arrière nécessaire.

Il n'y a aucun inconvénient à cette solution, mais que des avantages.

Les choix effectués et la mise en œuvre

Bien évidemment, la deuxième solution a été adoptée. Les "Best Practices" énoncées par l'équipe conjointe d'Oracle et d'IBM à Montpellier ont été mises en œuvre, et la migration par export import effectuée dans un délai tout à fait acceptable par le client.

Bilan de projet

Grâce aux choix effectués, la migration d'Oracle 9i RAC vers Oracle 10g RAC a eu lieu en toute sécurité et avec un arrêt de production réduit, compatible avec le SLA du client. Il en résulte un client parfaitement satisfait et l'acquisition pour Digora d'une expertise supplémentaire Oracle RAC sur environnement LPAR AIX.